Un « Beau Dieu », pas de Templiers mais une « Vierge gothique »

Petite cuvée en quantité mais un public intéressé et intéressant, c’est ce qui est à retenir de cette première visite guidée estivale.

Après avoir fait le tour de l’église et avoir eu l’occasion d’en apprendre l’histoire et d’en apprécier les modillons romans, les participants ont gagné l’intérieur pour admirer, à l’abri du soleil, les éléments d’architecture, peintures et statuaire qui en font la singularité. 

De nombreuses questions et tout autant d’explications données par Agnès Lemesle, que le sujet soit la statue de sainte Barbe, les peintures murales, le « Beau Dieu » ou les seigneurs de Savigny.

Peut-être une petite déception pour l’un des participants : apprendre qu’il n’est ici pas trace de Templiers.

 

A aussi été évoquée la « vierge gothique », statue du  XVème siècle, dont Agnès Lemesle a relaté la découverte fortuite en 1897 sous les lambris de l’autel Saint Sébastien.

Restaurée, elle a été placée à Noël 1898 devant la fenêtre centrale de l’abside. Son mauvais état a été constaté récemment (notre article du 26 septembre 2017).

Elle doit donc, à nouveau, faire l’objet d’une restauration pour laquelle l’A.S.E.S. fera appel à la générosité des amoureux du patrimoine.

Une affaire à suivre.

Ce contenu a été publié dans Nos activités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.