Restauration de la statue – le retour

Ce 9 novembre 2018, c’est une affluence peu courante dans l’église de Savigny pour un jour de semaine. En effet, la statue de la Vierge à l’enfant  va être réinstallée dans l’église et des membres de l’ASES, comme la presse locale, seront présents pour ce moment..

À l’heure dite Laëtitia Guillemin, la restauratrice de l’Atelier du Paradis situé dans l’Orne, se met au travail pour sceller la plaque couvrant le tabernacle. Certains dans l’assistance sont  surpris par ce préalable.

En effet, il faut savoir que la statue ne regagnera pas la place qu’elle a quittée, devant la verrière du centre de l’abside. Brigitte Galbrun, la conservatrice des Objets d’Art  et d’Antiquité du département, en accord avec l’abbé Vallançon, curé de la paroisse, a jugé que sa place était sur le maître-autel, comme elle le fut à l’origine. C’est donc là qu’elle va être installée.

Auparavant, Laëtitia Guillemin va donner un grand nombre de détails sur son travail, ses constatations et les procédés employés.

On découvre ainsi que Notre-Dame de Savigny est en pierre calcaire rose de Valognes, que la tête avait déjà fait l’objet de réparation avant sa découverte de 1897 et qu’elle portait la trace de deux fractures.

On apprend, avec bien d’ autres choses, que sa main droite n’était pas d’origine, que restaurer ne veut pas dire reconstruire et que c’est la raison pour laquelle l’Enfant Jésus reste sans bras et sans pied droit.

 

Hisser la statue prendra moins de temps à son retour que la descendre lors de son départ. Peut-être Vincent Leclerc, maire de Savigny, et Patrick Girard, l’ébéniste local, ont-il capitalisé sur leur première expérience et gagné en organisation.

 La rapidité n’a pas empêché le soin apporté à l’opération sous le regard parfois inquiet de la restauratrice.

Après s’être assurée que la statue était correctement positionnée, Laëtitia Guillemin l’a scellée et un système antivol a été installé.

 

La protection est ensuite enlevée et c’est alors une évidence.

Ce nouvel emplacement met la statue en valeur et les opposants à ce changement le reconnaissent sans réserves.

Chacun est fier du résultat de son travail.

Précisons que cliquer sur les photos du diaporama permet de le passer à son rythme et de lire facilement les commentaires.

 

Ce contenu a été publié dans Les travaux, Nos activités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Restauration de la statue – le retour

  1. Bravo pour ce reportage complet sur le retour de la Vierge !
    Il a été très agréable de travailler avec votre équipe, motivée et à l’écoute, sans parler des petits gâteaux !
    A bientôt j’espère pour de nouvelles aventures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.